DIA AL-AZZAWI

Biographie

Né en 1939 en Irak. Peintre, sculpteur, artiste du livre et promoteur de la jeune création irakienne. Nombreuses expositions personnelles dans les galeries, les foires internationales, les musées et centres d’art. Collections publiques et privées à travers le monde : British Museum, Banque Mondiale, Institut du Monde Arabe, Bibliothèque Nationale de France, Fondation Ona, Fondation Kinda, Mathaf du Qatar, Tate Modern…

Passionné par les arts graphiques et l’édition, il a réalisé une multitude d’estampes originales, de portfolios, de livres d’artiste et joué un rôle majeur dans la création et la diffusion des arts graphiques arabes modernes en Europe, dans le monde arabe et à travers les Amériques.

Son œuvre a constamment construit des mondes visuels autonomes et parallèles à ceux des poètes, avec une égale maîtrise des techniques occidentales anciennes et récentes : gravure, lithographie, sérigraphie et numérique.

Dia Al-Azzawi est connu aussi pour ses oeuvres magistrales qui témoignent des guerres et des massacres qui ont ensanglanté le Proche-Orient : Sabra & Chatila (polyptyque, 1982-83, 300 x 750 cm, acquis par la Tate Modern)

Dia Al-Azzawi. « Mon œuvre s’inscrit dans le mouvement de renaissance de l’art arabe, mais elle est universelle dans sa dimension et intimement liée à l’histoire ainsi qu’aux valeurs de la culture contemporaine ».