Max Ernst

Biographie

Max Ernst est un peintre et sculpteur allemand, dont l’œuvre se rattache aux mouvements Dada et surréaliste. Il découvre la peinture métaphysique de De Chirico en 1919 et devient, en 1921, l’ami de Paul Eluard. Max Ernst explore la peinture onirique, d’une facture réaliste fantastique, plus axée sur le monde intérieur où le choix du titre des œuvres influe sur l’interprétation des tableaux.

L’exploration de Max Ernst ne se cantonne ni au sujet ni au rendu. Les procédés de réalisation sont au cœur de ses préoccupations. Il invente, en 1925, la technique du frottage ; il laisse une mine de crayon se déplacer sur une feuille posée sur une surface aux matières différentes. Cette pratique laisse apparaître, au hasard, des formes que l’on penserait sorties du monde onirique. Lors de ses voyages, il réalise des collages et s’essaie à la sculpture dans les années 30. Lors de la seconde guerre mondiale, Max Ernst fuit l’Europe pour se rendre à New York.

Il continue son art auprès de Marc Chagall et de Marcel Duchamp, tout en contribuant à la naissance de l’expressionnisme abstrait. Il retourne néanmoins en France dans les années 50 et, lorsqu’il reçoit un prix lors de la Biennale de Venise, se fait exclure du mouvement surréaliste. Il continuera de travailler et d’explorer son art jusqu’à sa mort en 1976.