René Magritte

Biographie

La vie des Magritte bascule lorsque, en 1912, la mère se suicide en se noyant dans la Sambre. Ce drame marquera l’œuvre de René Magritte et l’on retrouvera souvent des éléments de cet évènement dans ses peintures. Le père confiera par la suite l’éducation de ses fils à des gouvernantes.

À l’âge de quinze ans, il rencontre Georgette lors de la foire de Charleroi. Cette jeune fille deviendra l’épouse de René Magritte et sera son seul modèle tout au long de son existence. Les premiers tableaux de Magritte sont impressionnistes et datent de 1915.

En 1924, il côtoie le mouvement Dada et sera profondément ému par une peinture de De Chirico. Transporté par cette découverte, il projette de lancer une nouvelle revue Oesophage. De 1927 à 1930, Magritte séjourne en France dans le Val-de-Marne. Il y rencontre les surréalistes français et fera plusieurs collaborations et expositions avec eux malgré des liens difficiles.

Il retourne ensuite en Belgique et contribue, dans un souci de gagner sa vie, à une petite agence de publicité. Durant les années suivantes, Magritte expose à New York ou encore à Londres et réalise la couverture d’un ouvrage d’André Breton.

De 1943 à 1945, Magritte utilise la technique des impressionnistes dans ses tableaux qu’il qualifiera de période « Renoir » et les premiers livres parlant de ses œuvres sont édités. Des rétrospectives de son œuvre sont organisées en Belgique, aux États-Unis et aux Pays-bas en 1954, 1965 et 1967.